Nous écrire

Metz

Cité trimillénaire, Metz possède un patrimoine et une architecture riches. Découvrez les grands moments et les dates-clés qui ont marqué l’Histoire de la ville !

Metz antique

Vers les 5e-3e siècle avant J.C., des Celtes, les Médiomatriques, s’installent sur l’oppidum des Hauts de Sainte-Croix. Appelée Divodurum par les Romains puis Mettis au 4e, et Metz au 6e siècle, Divodurum est une importante cité gallo-romaine. Thermes, aqueduc, amphithéâtre marquent le paysage. Attila en incendiant la ville en 451 met fin à cette période de prospérité.

Metz médiévale

Metz devient successivement capitale du royaume d’Austrasie sous les Mérovingiens au 6e siècle, capitale religieuse et culturelle sous les Carolingiens, et intègre le Saint Empire Romain Germanique au 10e siècle. La ville d’Empire est gouvernée par un prince-évêque jusqu’en 1179. L’évêque Bertram accorde aux bourgeois de Metz une charte de franchise par laquelle il consacre la République messine.

Metz moderne

Devenue République, Metz connait sa plus riche période jusqu’au 15e siècle. En 1552, la ville de culture romane accepte d’être placée sous protection française. Son rattachement à la France est consacré en 1648 par le traité de Westphalie. Metz devient la capitale de la Province des Trois-Evêchés. La monarchie lui confie pour tâche de défendre le territoire français. Sous Louis XV, le duc de Belle-Isle, remodèle la ville.

Metz contemporaine

Annexée par l’Allemagne en 1871, la ville se métamorphose. Les allemands construisent une double ceinture de forts, détruisent les remparts devenus inutiles et créent « la nouvelle ville » autour d’une nouvelle gare. Metz redevient française en 1918 et connait une 2e annexion allemande de 1940 à 1944.
Ouverte sur l’Europe, tournée vers les technologies de demain, Metz, capitale de la Lorraine, conjugue aujourd’hui sa passion pour l’art contemporain à son attachement aux valeurs transmises par son passé.

Soutiens & partenaires


Press kit 2019

Support média

D’où viendront les festivaliers

Petit point sur les inscriptions en ce samedi 4 mai soit 3 semaines avant le début de la quatrième édition : sur 91 commandes de festivaliers (une ou deux personnes), la moitié d’entre eux fera plus de 114 kilomètres pour venir danser à Metz (distance médiane)…
La distance moyenne étant de 367km…

Teaser & trailer